Chroniques

Partager :

Gestionnaire inspirant, t'es ou? On en parle au déjeuner-causerie du 27 mars prochain.

le 01 mars 2013 par Sylvie Guinois-Satisfaction clientèle interne & externe

 

 

Dans ce document, l'utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n'a aucune intention discriminatoire.

Chers gestionnaires,

J'ai débuté l'année en vous parlant des pré-requis du gestionnaire inspirant en 2013. Et depuis, je ne cesse de croiser des gens qui témoignent de cas lamentables de gestion.
Venez en discuter lors du prochain déjeuner-causerie qui aura lieu mercredi le 27 mars de 7:15 à 9 heures au Café Quartier Général du Vieux La Prairie .

 

 

 

 



 Voici une résumé de ce qu'on me raconte:

Il y  a   le gestionnaire pas organisé, qui change d'idées sans justification, et qui ne communique pas. ( confié par un membre de ma famille) Le type passe son temps à faire des changements qui affectent ses employés, sans les prévenir. Les employés se retrouvent toujours devant le fait accompli. Résultats
  • Ils ne se sentent pas respectés, exclus, et sont frustrés;
  • Ils sont peu motivés à suivre les procédures puisque le boss lui-même y déroge;
  • Ils ne se dépasseront pas pour une gestionnaire comme lui;
  • Ils sèment des propos négatifs à l'interne, ce qui mine le moral des troupes;
  • Il y a une perte de rentabilité  $$ tant dans l'équipe de gestion que chez les employés;
  • Impossible de développer une loyauté dans un contexte pareil;

 

Il y a       le  gestionnaire Tyran, qui méprise ses employés, les brutalise verbalement, cherche des coupables. Résultats:
  • Les employés sont malheureux;
  • La qualité de leur travail, leur énergie et leur santé sont  affectées.  Attention  au cas d'épuisement professionnel au sein de l'équipe;
  • Il y a une perte de rentabilité $$ indéniable;
  • Les employés précieux vont quitter, parce qu'ils ne tolèreront jamais une situation comme celle-là;  ceux qui  sont encore là sont " fragiles";
  • Soyez assuré qu'on parle abondamment du style de gestion dans votre entreprise,   et ce n'est pas une bonne publicité pour attirer les clients ni les employés;
Il y a                                             le gestionnaire qui a toujours une raison pour chialer, pour justifier pourquoi il n'atteint pas ses objectifs (évidemment c'est pas de sa faute), et qui en veut toujours plus. Résultats:
  • Il n'assume pas ses fonctions de chef d'équipe ;
  • Son équipe est laissée à elle-même, sans guide, sans vision, sans plan d'actions;
  • Il y  a une perte de rentabilité $$  certaine;
  • Tolérer une tel gestionnaire est une erreur stratégique; quel message ça véhicule? "Vous pouvez  être non performant ici, on accepte ça!  Salaire versé à chaque semaine!"     

 

Euh, et pendant que ça se passe mal, qui s'occupe de vos clients? Qui priorise les actions visant l'atteinte de vos  objectifs d'entreprise?

On en parle  . . .

Date:

mercredi le 27 mars

Heure :

7:15 à 9:00 heures 

Lieu :

Café Qu artier Général du Vieux La Prairie

Adresse :

206, rue Ste-Marie  La Prairie

Inscrivez-vous avant le 22 mars au sylvie@sylvieguinois.com     Faites vite les places sont limitées!

 

Gestionnaire inspirant, sachez qu'il n'est jamais trop tard pour faire ce que l'on veut vraiment.

 
     
 

Commentez cet article

Veuillez remplir tous les champs

Chronique-Infolettre

Plus de 90 chroniques sur ce blogue depuis 2008

Inscrivez-vous pour être informé des conférences, nouveautés et conseils pratiques

Cher abonné(e), je ferai de mon mieux pour vous informer, vous faire réfléchir, influencer votre réussite. Bienvenue!

Courriel

Prénom

Nom

Entreprise

Chroniques récentes

Archives

Message
Ok